Nous recherchons des personnes extérieurs à l'école, en particulier !
Le chapitre cinq a été ouvert ici

Partagez | 
  Le contexteVoir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage


avatar

Localisation : A Shadow Falls
Messages : 324

MessageSujet: Le contexte   Dim 14 Avr - 17:43

Le contexte
Entrez dans l'histoire


Qui aurait cru que les créatures de nos livres existaient ?

Shadow Falls est une école, un pensionnat, un centre de vacance, appelez cela comme vous le souhaitez. Après tout il est tout cela en même temps. C’est  ici que je me sens le mieux, je suis intégrée et non jugée, l’endroit où est ma place.

Pourtant, je n'étais pas prédestinée à venir dans cet établissement, du moins jusqu'à cette nuit là. Je rentrais tranquillement du lycée, un soir d'hiver, une brise légère effleurait ma peau blanche, des odeurs de frites attaquaient mon nez.  Il faisait déjà nuit, je n'aimais pas vraiment cette période de l'année, tout est gris et monotone, tout est froid et déprimant. Je passais toujours par ses ruelles, par ses quartiers, je ne pensais pas que je rencontrerais quelqu'un comme lui. Il ne me restait plus que quelques maisons à passer et j’étais chez moi. Des bruits me parvenaient aux oreilles, je me suis retournée et demandais s’il y avait quelqu’un, mais personne ne m’avait répondu. Je continuais à marcher en pressant un peu le pas. Je n'eus pas le temps de crier, qu'il m'avait déjà sauté à la gorge. Je sentais des dents s’enfoncer dans mon cou et une main s’est posée sur ma bouche. Mon sang coulait le long de mon cou, il était chaud, je n’avais jamais senti cette sensation. Je me sentais faiblir. Je perdais pied. A partir de là je ne me souvenais plus de rien.

Je me suis réveillée le lendemain dans mon lit en sursaut, toute tremblante. J’avais des bourdonnements dans les oreilles, j’avais mal à la tête. Lorsque je regardais le soleil, mes yeux me brûlaient.  Je suis revenue à la réalité quelques secondes après. C'était juste un cauchemar. La journée s’était passé s’en encombre, j’avais assisté à mes cours habituels, en pleine forme, j’aurais pu déplacer une montagne. Le soir même, alors que je rentrais chez moi, j’entendis encore du bruit derrière moi. Il était là, il me montrait une femme couverte de sang, elle était encore vivante. Enfin il me semble car je voyais sa poitrine se soulever. Je sentais les vibrations de ses veines, son cou m'appelait, je me suis jetée sur elle. J’étais en extase, c’était tellement délicieux, je n’avais jamais gouté quelque chose d’aussi bon, j’étais complètement enivré. Et cette odeur ! Je ne voulais pas que ça s’arrête. Mais lorsque l’homme me retira la femme des dents, j’ai cru que la terre s’arrêta, je n’avais envie que d’une chose, lui arracher la tête. C’était ce que j’avais fais. Je pus terminer mon repas tranquillement s’en être dérangé. C'est comme cela que je suis devenue un vampire.

Après des années d'errance à tuer tout ce qui bougeait, je me suis inscrite dans ce centre. Tout cela ne m’amusait plus et je commençais à avoir mauvaise conscience. D’ailleurs je ne me rappelais plus vraiment comment j’avais appris son existence. Il me semblait avoir croisé une femme dans un bistrot spécialisé pour les créatures comme moi. Mais le sang c’est comme l’alcool pour les humains. On oublie tout lorsqu’on en abuse. Mais il est essentiel aussi à notre survie.

Lorsque je suis arrivée à Shadow Falls, j’ai été très bien accueillit. Les personnes ici me comprenaient, ils étaient presque tous passé par les mêmes déboires que moi. Je dis presque, parce qu’il n’y a pas que des vampires.  Des vampires assoiffés de sang, mais, en période de désintoxication, des loups-garous cherchant à maitriser leur transformation et surtout éviter dégorger des humais, des sorcières en soif de savoir et cherchant à passer leur concours de sorcellerie et même des métamorphes essayant de canaliser leurs émotions pour éviter de se transformer à tout bout de champ, tout ce petit monde se côtoient ici.

Cela fait maintenant quelques mois que je suis ici et je me sens comme chez moi, même si je n’ai plus vraiment de chez moi depuis des dizaines d’années. Entre les cours de contrôle, de combat, de sortilège et potions, j’ai pu apprendre à me connaitre et à vouloir connaitre le monde autour de moi. Et j’ai aussi pu faire une découverte fabuleuse ! Toutes les créatures sont nées à minuit. Tout humain qui n’est pas né à minuit ne peut pas être un des nôtres. Je trouve cela vraiment fascinant.

Faites-vous parti des nôtres ? Êtes-vous une âme égarée comme moi ? Ou alors êtes-vous une créature de la nuit faisant la loi, en tuant et croyant que vous êtes le dieu du monde ? Choisissez votre destinée !

Ⓒ Texte et code par le staff

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://nesaminuit.forumgratuit.org
 Le contexteVoir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires-
» Contexte # Dans quel contexte vivons nous ?
» Contexte évolutif
» Contexte de Nox Aeterna
» Contexte One Piece Requiem
» Le Contexte du RPG

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Nés à minuit :: Au coin du feu :: La corbeille-