Nous recherchons des personnes extérieurs à l'école, en particulier !
Le chapitre cinq a été ouvert ici

Partagez | 
  Chapitre quatre : Dans l'avionVoir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

Directrice

avatar

Messages : 5

MessageSujet: Chapitre quatre : Dans l'avion   Mer 18 Sep - 8:52

Chapitre quatre
Dans l'avion


Je vous rappelle l'intrigue principal

Citation :
Une semaine de vacance, une semaine de rêve sur une île, une semaine sans devoir, sans travail... Désolé vous rêvez un peu trop mes chers élèves. Oui vous serez sur une île au soleil mais ce n'est pas pour cela que vous allez rester sur la plage à bronzer et à manger des chouchous toute la journée. La directrice vous prépare quelques surprises tout le long de votre séjour. Une semaine aux Philippines n'est ce pas le plus beau jour de votre vie?

PS : Je vous prévois quelques intrigues durant cette semaine de vacance. Dans le rpg ça se passera 30 au 6 octobre. Mais je vous laisserais plus d'un mois pour ouvrir des sujets ICI. Il y a quelques sujets communs avec des intrigues donc n'oubliez pas de regarder de temps en temps dans cette partie, sinon vous pouvez rp librement.
Tous les étudiants, professeurs et personnels seront sur une île où vit un couple : un vampire et une sorcière. La sorcière a lancé un sort pour que les rayons du soleil ne touche pas nos buveurs de sang. Attention, ce n'est que sur cette île privé. Si vous voulez aller en ville, il faudra prendre un bateau et les vampires ne seront plus protégés. Pensez à tout cela. Si vous avez des questions, envoyez un mp à Alexander.

Un truc important, vous ne pourrez pas créer de sujet dans l'école et à Fallen jusqu'au 29 septembre 23h59 pour garder une certaine cohérence où alors faites attention aux dates Smile
La directrice se lève et fait face à ses élèves. Cela fait quelques heures déjà qu'ils sont dans l'avion et celui-ci va bientôt atterrir. Elle l'annonce l'arriver et on peut voir par les hublots les milliers d'îles qui forme les Philippines, l'une d'elle est leur destination.
Ils atterrissement à l'aéroport, il est 23h, le soleil s'est couché depuis longtemps. Un homme et sa femme les attendent pour les accueillir et les emmener sur leur île privé.

PS : Ici vous pouvez parler de votre départ, de votre voyage dans l'avion et de l'arriver à l'aéroport, ainsi que de l'arriver sur l'île en bateau. Le bâteau peut accueillir tous les élèves, professeurs et personnels, il n'y a donc qu'un aller.
L'île privé est une petite île avec une immense maison. A l'arrière de la maison, on peut entrer dans la forêt et découvrir des animaux sauvages. Bien évidemment, la plage fait le tour de l'île.

Ⓒ Texte et code par le staff
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Etudiant

avatar

Localisation : Shadow Falls
Messages : 615

MessageSujet: Re: Chapitre quatre : Dans l'avion   Mer 18 Sep - 18:53



Dans l'avion

Les philippines.
Nous partions une semaine aux philippines.

Notre directrice, Nerina, nous avais dis que ça allais être la plus belle semaine de notre vie.
Pour ma part, j'en doutais.

Et il y avais deux choses qui me faisaient en douter.
La première : et bien .. Quoi de plus simple que le fait que nous allions nous rendre sur notre lieux de vacance.. En avion !

J'ai très peu de phobie, ce qui rend celles que j'ai très puissantes.
L'avion n'est pas ma plus grande non plus .. Ma plus grande peur.. C'est les clowns. Mais prendre l'avion .. Arrive malheureusement juste après.
J'aurais tellement aimer que l'on m'assomme avant le départ pour l'aéroport, et que je me réveille directement sur l'île. Mais cette pratique étais malheureusement interdite dans Shadow Falls.

La deuxième chose qui me faisais douter étais le fait que, .. Et bien.. Alex et Jackson allais être là.
Alex allais me pourrir la vie, comme à son habitude.
Et Jackson allais tenter de me tuer, comme à son habitude.

J'étais sure que si nous y étions aller en bateau, et que Alex et Jackson n'avais pas été là. Alors oui, cela aurait pus être une des plus belle semaine de ma vie.


Cela faisait maintenant environ 16 heures que j'étais assise.
J'étais crispé et fatiguée.
J'avais passer le trajet de l'école à l'aéroport assise, à stresser à l'idée de prendre l'avion.
Les 14 heures de voyages en avion assise à stresser à cause de ma phobie. Une main serrée sur mon accoudoir, et l'autre serrant la main de Lilyana assise à coté de moi. Stressée du fait d'être dans un avion.
Et j'étais maintenant assise dans le bateau qui nous amenais sur l'île de rêve, zen, mais toujours crispé, avec des courbatures aux bras a force d'être rester à serrer un accoudoir pendant 14 heures.

L'air étais humide, et étouffant, du au climat tropical des Philippines.
Je n'entendais personne parler dans le bateau de la ou j'étais.
En même temps j'étais tellement fatiguée que je n'avais qu'une envie. Arrivée sur l'île, qu'on nous emmènes à nos chambres, et m'écraser sur le lit qu'on me donnerai comme la grosse larve que j'étais en cet instant.

Je languissais aussi le lendemain.
Pour enfin découvrir l'île que nous allions habiter pendant une semaine, mais surtout découvrir une nouvelle forêt, avec de nouveaux animaux, de la nouvelle végétation et de nouvelles découvertes à faire !
Je n'allais pas être de ceux à me prélasser sur la plage.
J'aimais l'aventure ! Et je comptais bien en vivre dans cette "sublime" forêt dont on nous avais révéler la présence sur l'île.

En parlant d'île .. Elle commençais maintenant à se dessiner sous nos yeux. Un sourire traversa mon visage tandis que je réfléchissais à ce que j'allais faire la bas une fois le jour lever et qu'on nous donne l'autorisation de vadrouiller.



fiche par holliday, sur bazzart ou artsoul. Reproduction complète ou partielle interdite

_________________
-I'm very particular with my words-

Fear the Old Blood.By the gods, fear it.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Invité


MessageSujet: Re: Chapitre quatre : Dans l'avion   Jeu 19 Sep - 9:27

In Airplane
 I am so happy, but I doubt ~    


Les Philippines. Lilyana eut dû mal à en croire ces oreilles lorsque la nouvelle fut tombée comme un couperet. Des vacances ? Non, c'était bien trop beau pour être vrai. Il y avait quelque chose de louche là-dedans. Même si sa partie enfant voulait sautiller sur son siège en demandant toutes les cinq minutes quand ils arriveraient. Sa partie plus adulte se demandait pourquoi des vacances dans une île paradisiaque. Lilyana avait appris dans cet école que rien n'était fait sans rien. Il y avait toujours une excellente raison pour qu'une chose se passe, bonne ou mauvaise.

Main serrant celle de Keith qui semblait redoutait les voyages en avion, la fée lui offrait des sourires réconfortant et lui parlait pour lui faire oublier où elle se trouvait. De plus, la jeune femme craignait ce qui se passerait ensuite, Alex et Keith ne s'entendait vraiment pas du tout. C'était dur d'être entre eux parfois. Par moment, Lilyana criait pour les faire taire ou bien son cri passait dans le vent et ils continuaient.

Soupire discret puis enfin l'avion atterrit et la fée aperçut un signe de soulagement envers sa voisine. Ce fut ensuite au tour du bateau, il fallait cet autre moyen de transport pour rejoindre l'île où il passerait quelque jour. Ce que Lilyana redoutait c'était les craintes qu'elle avait, mais qu'elle ne connaissait pas forcément. Restez 7 ans dans le coma pour vous réveiller amnésique et vous comprendrez les ressentis de la jeune femme.

L'eau. Élément calme qui pouvait devenir tout aussi dangereux que le feu voir plus. Contrairement au feu, l'eau ne pouvait être arrêtée une fois que l'élément se déchaînait. Une fois arrivée sur l'île, Lilyana est vite prit par la contemplation de la faune et la flore, la demoiselle parviendra sans aucun doute possible à laisser son inspiration aller à son bon vouloir.

Enfin...nous verrons bien...

Revenir en haut Aller en bas


Invité


MessageSujet: Re: Chapitre quatre : Dans l'avion   Dim 22 Sep - 21:46

Lorsque la directrice Nerina Hollyster annonçait des journées de congé, celles-ci n'étaient que trop souvent exclusives aux élèves de l'internat. Le personnel, quant à lui, n'était jamais entièrement libéré de ses responsabilités : il y avait toujours au moins quelques élèves turbulents à réprimander sur les lieux du campus, des réunions obligatoires auxquelles il fallait assister, des copies d'examens à corriger, ou encore des étudiants à rencontrer pour discuter du triste résultat obtenu lors de la dernière évaluation. Cette fois-ci, cependant, il ne s'agissait pas que d'une simple semaine exempte de cours pendant laquelle on avait l'occasion de retourner chez soi ou de simplement se reposer entre les murs de l'école ; tout le monde avait été invité à passer une semaine entière sur une île des Philippines, ce qui impliquait des valises, un vol d'avion, une plage et du soleil. Il était facile de croire qu'en cette deuxième moitié de septembre, une fois n'était pas coutume et on offrait même aux employés de Shadow Falls de véritables vacances. Mais pour les plus habitués du système, dont Jaime Casterfield, il était évident que quelque chose se tramait, que le secret fusse de grande envergure ou non. Il ne faisait jamais entièrement confiance à la directrice et se doutait qu'il y avait un motif derrière ces vacances presques forcées. Peut-être allait-il y avoir une simulation de drame sur l'île pour entraîner et évaluer les dons de chacun, ou peut-être se passait-il quelque chose de grave sur les lieux mêmes de Shadow Falls, quelque chose nécessitant une évacuation sans créer la panique ? Dans l'avion, il n'y avait pas grand-chose de mieux à faire que de réfléchir et de supposer, mais à vrai dire, Jaime n'en avait aucune idée et ne s'attarda pas trop longtemps sur la question. S'il aimait vaguement prédire les événements, il ne s'en souciait pas tellement pour autant.

Le psychologue fut l'un des derniers à mettre les pieds dans l'avion, et bien heureux fut-il en constatant qu'il restait une rangée de deux sièges libres à l'avant de l'engin. Ainsi, il eut tout le loisir de passer le trajet sans se sentir envahi par la simple présence d'un autre être vivant assis à moins de trente centimètres de sa personne. Derrière lui se trouvaient Keith et Lilyana, deux étudiantes qu'il connaissait et sur qui il pouvait compter pour ne pas se montrer trop dérangeantes - même que quelques fois, lui-même se tournait vers Keith pour lui demander comment elle allait, car elle avait visiblement du mal à supporter l'avion. Sinon, soit il fermait les yeux et méditait, soit il écoutait un peu de musique classique, soit il ouvrait l'un des volumes du Cycle de Terremer, une série de romans du type médiéval-fantastique qu'il aimait bien lire pour passer le temps. Outre les légers soupçons qui lui avaient traversé l'esprit lorsqu'il avait appris la « merveilleuse » nouvelle, Jaime ne pensait pas grand-chose de ces vacances. Il se disait simplement qu'il en profiterait pour se reposer tout en restant un minimum sur ses gardes, car il savait que certaines personnes se méfiaient de lui et feraient tout pour épier ses moindres gestes. Il comptait également obtenir un entretien plus ou moins privé avec leurs hôtes afin d'obtenir un meilleur aperçu de leur intégrité - il n'aimait pas particulièrement l'idée d'être logé par de parfaits inconnus.

Après plus d'une demi-journée de vol, madame Hollyster se leva et annonça à tous que le trajet se terminait et qu'on pouvait apercevoir les îles des Philippines par les hublots, ainsi que la massive étendue d'eau qui les entourait. Jaime tourna la tête et un demi-sourire se dessina sur ses lèvres : le paysage vu de haut semblait si paisible... Il se surprit à finalement espérer que ses doutes étaient infondés et que les jours qui allaient suivre allaient réellement se passer comme promis : parsemés de satisfactions et dépourvus de la moindre embûche. Il prit soin de ranger ses diversions dans son sac et continua d'observer les îles grandissantes jusqu'à l'atterrissage de l'avion sur la plus vaste d'entre elles - celle qui contenait l'aéroport ainsi qu'un port accueillant le petit bateau qui les attendait. Eh non, ils n'étaient pas encore tout à fait arrivés.
Revenir en haut Aller en bas

Etudiant

avatar

Localisation : Shadow Falls
Messages : 265

MessageSujet: Re: Chapitre quatre : Dans l'avion   Mar 24 Sep - 15:25

Le départ pour les Philippines était enfin arrivé. Les élèves ainsi que les accompagnateurs comme les professeurs et le personnel de l’école avaient prit place dans l’avion en direction des magnifiques îles  sur lesquelles ils allaient séjourner pendant quelques jours. Bien que cela avait l’allure de ’’vacances’’ scolaires  chacun pouvait se douter qu’il n’en était rien et que ce voyage aurait un but culturel ou du moins, aurait un rapport avec leurs races et tout ce qui touche à la magie. Comme elle l’avait souhaité, Alysse avait réussi à se dégoter une place à côté d’un hublot afin d’observer le voyage, le ciel et aussi le paysage ,lorsqu’ils approcheraient des Philippines, qui allait sans aucun doute être magnifique. Elle ne faisait pas très attention à ce qui se passait autour d’elle dans l’avion, que ce soit les discussions ou même les gens, complètement plongée dans ses pensées et la musique qui résonnait dans ses oreilles; elle fut cependant obligée de s’extirper de sa bulle lorsqu’elle vit que la directrice se levait afin de dire quelques mots. Comme chacun, elle écouta avec attention la nouvelle qu’ils allaient bientôt atterrir après un long périple à côtoyer les nuages pour prendre un bateau qui les emmènerait sur l’île. Cette nouvelle ravie la jeune sorcière qui, malgré le siège confortable dans lequel elle était installée depuis lé décollage, commençait a avoir mal aux jambes à force de les avoir immobiles.

A l’atterrissage,  ils se détachèrent tous et se levèrent pour sortir et découvrir leurs premières images de leur nouvelle destination. Tout était tellement calme, beau. Même si Shadow Falls était entouré d’une vaste forêt et de beaucoup d’espaces verts comme le par cet le lac, ça changeait quand même de ce qu’ils voyaient d’habitude. Comme l’avait dit la directrice, un bateau patientait au loin, il semblait assez grand pour accueillir tout le monde ce qui signifiait donc qu’il n’y aurait qu’une embarquée et qu’une fois sur l’île, ils seraient tous définitivement arrivés. Alysse attendait en faisant quelques pas afin de se dégourdir les jambes, une oreillette dans une oreille qui lui chantait l’une de ses chanson favorite : Knockin' on Heaven's Door de Bob Dylan. Elle remuait même les lèvres au rythme des paroles, les connaissant par cœur ou pratiquement tout en regardant toujours autour d’elle ce paysage et la mer qu’ils allaient bientôt fendre pour rejoindre leur destination finale.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Invité


MessageSujet: Re: Chapitre quatre : Dans l'avion   Mer 7 Mai - 14:43



Des vacances scolaire ! La jeune femme ne comprenait rien à la logique de cette école. L'école avait commencé il y a à peine un mois et déjà des vacances. Bon, Tiffany ne s'en plainait pas, elle trouvait l'idée étrange de la part de la direction. Sa frénésie était différente de la plupart des d'autre. Elle aimait le soleil et la plage. Cependant, ce qui la rendait particulièrement heureuse c'était de pouvoir observer la faune et la végétation exotique. Voir les plantes dite ''tropical d'intérieur'' au Québec dans leur véritable environnement. D'ailleurs, elle avait mis un livre de plante dans sa valise pour pouvoir bien les identifier.

Tiffany s'installa près du hublot pour pouvoir voir le paysage. C'était une place de choix qui étaient la place préférée de la plupart des élèves. Un élève s'emporta contre elle. Tiffany le regardait avec un regard méchant. C'était Sa place et voilà que lui, la désirait.

« Et toi, la sauvage c'est ma place. Alors, dégage.» Il faut croire que même parmi des créatures, il y avait des imbéciles. C'était le même gars qu'elle avait accidentellement renversé son plateau de nourriture lors de sa première semaine. Il ne l'aimait pas depuis ce jour-là et elles n'ont plus.

« Arrête, j'étais là en premier. Dégage ou je fais pire que te renversé mon repas sur ta tête » répliqua bêtement la jeune femme. Malheureusement, un professeur intervenait et les envoyèrent ailleurs privé tous les deux du hublot. Que le monde était injuste et Tiffany se retrouva sous la forme de chat une partie du voyage sous les moqueries de certain. Lorsque la colère se dissipa, elle retrouva forme humaine. Elle n'aimait pas perdre le contrôle. Son oncle et sa tante l'avait mainte fois fait suivre par un psychologue pour quelle apprenne à contrôler sa colère. Sans succès pour le moment. Bref, elle se concentra sur la joie que lui procurait ce voyage aux Philippines avec de la musique sur les oreilles

C'était maintenant l'heure pour l'avion d'atterrir. Elle enleva sa musique pour que ses oreilles ne se bouchent pas pendant la descente. Lorsque l'atterrissage fut terminé, la jeune femme s'en trouva que plus soulager. Enfin, les deux pieds sur terre ferme. L'excitation avait envahi les élèves et lorsqu'elle put apercevoir enfin le paysage ce fut au-delà de ses espérances bien que la noirceur enlevait de la splendeur, elle avait une certaine idée de l'environnement exotique. Elle était aussi fatiguée de n'avoir rien fait pendant le déplacement. C'est épuisant de ne rien faire.
Revenir en haut Aller en bas


Contenu sponsorisé


MessageSujet: Re: Chapitre quatre : Dans l'avion   

Revenir en haut Aller en bas
 Chapitre quatre : Dans l'avionVoir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires-
» Y a t-il un pilote dans l'avion ? [PV Olivia]
» Mission Chapitre Quatre : « L'union, même de la médiocrité, fait la force. » [Livre II - Terminé]
» 3 femmes sont dans un avion
» (M) THEO JAMES - are we able to going beyond this ?
» [Topic Commun] Dans l'avion

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Nés à minuit :: Au coin du feu :: La corbeille-