Nous recherchons des personnes extérieurs à l'école, en particulier !
Le chapitre cinq a été ouvert ici

Partagez | 
  Chapitre deux : Le banquet de début d'année [samedi 7 septembre 2013]Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

Directrice

avatar

Messages : 5

MessageSujet: Chapitre deux : Le banquet de début d'année [samedi 7 septembre 2013]   Lun 22 Juil - 7:38

Chapitre deux
Le banquet de début d'année


Ce matin dans toute l'école et dans tous les bungalows une affiche trônait sur les portes avec un seul message.
- Tous les élèves sont demandés dans le réfectoire à dix heure tapante !
Certains paniquaient car ils s'étaient déjà fait remarquer et d'autres encore se posaient des questions sur ce qui se passait.... Qu'est ce que la directrice pouvait bien vouloir ? Mais les plus anciens de l'école se doutaient de ce qu'il en retournait.
Tous les élèves étaient assis sur les chaises du réfectoire. La directrice s'avança devant le micro le prit dans les mains et demanda le silence. Elle avait l'air grave, il se passait quelque chose. Mais tout à coup un sourire illumina son visage.
- Je suis sûre que vous vous demandez ce qui se passe. Pas d'inquiétude il n'y a rien de grave.
Elle regardait autour d'elle et fit taire avec sa magie les derniers élèves qui n'écoutaient pas ce qu'elle disait. Elle leur avait cloué la bouche avec un sort qui rendait muet quelques minutes.
- Le silence est aussi valable pour vous Alexander et Nathaniel. Même si vous faites parti des plus âgés ici, vous n'avez pas plus le droit de parler que les autres !
Les deux garçons se sont tus, un peu gêné par ce qui venait de se passer.
- Bien maintenant que j'ai l'attention de tout le monde, je vais pouvoir continuer. Cela fait quelques jours que vous êtes rentrés dans l'école... Que dis-je quelques jours? Vous êtes rentré avant hier. Lundi vous avez pu dire au revoir à vos parents. N'oubliez pas que la prochaine fois que vous les verrez ce sera pour Halloween, donc j'espère que vous avez bien profité des petits jeux qui avaient eu la journée et la soirée. Maintenant vous êtes livré à vous même.
Elle regardait les petits nouveaux avec un air mystérieux, elle espérait leur faire un peu peur. Cela la faisait beaucoup rire de les voir paniquer dès le début de l'année. Puis elle finit son discours.
- Comme toutes les années un banquet de début d'année à lieu pour faire connaissance avec les nouveaux et surtout pour vous amuser avant les choses sérieuses. Et cette année ça se passera samedi soir avec bien sur un feu de camp, de la musique, un repas au clair de lune... Bref, vous connaissez la chanson. Je vous donne donc rendez-vous samedi soir à partir de 18h, car il faut bien allumer le feu avant que la nuit tombe et que nos chers loups nous faussent compagnie. Je vous laisse maintenant à vos occupations et je vous dis à samedi. N'oubliez pas que mon bureau est ouvert à toutes les personnes qui souhaiteraient parler d'une chose ou d'une autre.
Elle souriait en regardant l'assemblée et s’éclipsa par la porte. Puis le brouhaha des discussions refit son apparition.

Ⓒ Texte et code par le staff


Le grand jour est arrivé ! On est samedi et tous les élèves se rendent dans le parc pour commencer les festivités.

PS : C'est ici que vous pourrez participer à l'intrigue, je la laisserais environ un mois pour que tout le monde puisse participer. Puis l'intrigue sera fermé. N'oubliez pas de regarder sur la page d'accueil dans quelle semaine on se situe pour faire vos rps. J'aimerais que le forum soit bien organisé au niveau temporel.
C'est à vous d'écrire ♥
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Invité


MessageSujet: Re: Chapitre deux : Le banquet de début d'année [samedi 7 septembre 2013]   Sam 27 Juil - 17:19




Le banquet de début d'année





Emilie C. Colin


I, I follow, I follow you deep sea baby, I follow you
I, I follow, I, I follow you, dark boom honey
I, I follow, I follow you deep sea baby, I follow you
I, I follow, I follow you dark boom honey
I follow you

La musique jouait ses dernière notes, la chanteuse chantait les derniers mots de sa chanson, c'est ce qui résonnait dans le casque audio de la demoiselle. Une enseignante écoutait cette musique de bon matin en se rendant sur son lieu de travail, marchant les mains dans les poches et chantonnant parfois plus fort qu'elle ne l'aurait voulu. La jolie brune chantait parfois un peu faux, mais elle s'en moquait bien, elle sentait la musique battre dans ses veines, rythmer son flux sanguin, comme si elle circulait en elle. La bonne humeur submergeait la jeune femme, elle le sentait, se serait une bonne journée. La rentrée scolaire c'était effectuée sans soucis et cette année paraissait semblable aux autres, mais Emy n'étant pas du genre à se fier aux apparences elle attendait de voir ce qu'il en serait vraiment.

Arrivée devant l'entrée principale de l'école une affiche attira immédiatement son attention. Le banquet de début d'année ! Ca lui était totalement sorti de la tête... c'était ce samedi en plus. Bien entendu avec les autres enseignants et la directrice ils avaient tout préparés et en avaient longuement parlé pendant les vacances d'été. Emilie avait aussi eu d'autres préoccupations et avait légèrement oublié cet évènement ! Prenant place  aux côtés de ses collègues dans le réfectoire, elle écouta avec attention le discours de la directrice à ce sujet. La jeune femme ne pu s'empêcher de sourire, retenant même un petit rire, quand miss Hollyster réprimanda deux élèves. Elle regardait d'ailleurs avec une très grande attention l'un des deux garçons, faisant en même temps un grand effort pour balayer du regard la salle dans sa totalité !

C'était il y a quelques jours et à présent c'était l'heure de se rendre au bal, ou plutôt au banquet en question ! Pour l'occasion la professeure de combat c'était pomponnée, même si elle savait que son rôle à cette soirée était de faire régner l'ordre plus que de s'amuser par elle-même, elle s'y rendait tout de même avec joie. Elle s'habilla d'une longue robe  bustier qui déclinait une grande palette dans les tons rouge, parsemée de paillettes rose foncées sur le devant, dans son ensemble elle était plutôt élégante et irait très bien pour cette soirée. Emy s'équipa de son sac à main et quitta sa cabane seule. Sa colocataire et collègue avait pu se préparer bien avant elle et était déjà sur place depuis près d'une demi-heure. Pour sa part, Emilie devait avoir un petit quart d'heure de retard par rapport au début prévu de la fête, mais elle était persuadée que cela passerait inaperçu. Avec décontraction et légèreté elle fit son apparition à la soirée cherchant du regard des personnes qu'elle connaissait et avec qui elle pourrait discuter. Lançant à des connaissances des "bonsoirs", par-ci par-là.


HJ: Comme tout le monde a présenté sa tenue, je veux en faire tout autant
La robe d'Emy

© Méphi.




Dernière édition par Emilie C. Colin le Mer 7 Aoû - 16:15, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas

Etudiant

avatar

Localisation : A Shadow Falls
Messages : 927

MessageSujet: Re: Chapitre deux : Le banquet de début d'année [samedi 7 septembre 2013]   Dim 4 Aoû - 7:25


Avec Alysse ♥



Ҩ First time I see you again



La directrice a laissé un message sur toutes les portes car elle voulait nous parler. Je me demande ce qu’elle veut, même si j’ai déjà peut-être une petite idée. Je me rends donc au point de rendez-vous après avoir pris ma douche et avoir déjeuner. Lorsque j’arrive dans le réfectoire, c’est déjà plein à craquer. Je m’assoie avec Nathaniel au fond, avec un peu de chance elle ne nous verra pas discuter. Je la regarde arriver avec un sourire, elle adore les entrées théâtrales. Je fais une réflexion à Nathaniel sur ça, on rigole tous les deux. Elle demande le silence puis je chuchote quelque chose à mon ami ce qui nous fait rire tous les deux. Puis, d’un coup je ne sens plus ma bouche bouger. La directrice nous avait cloué le bec. Je m’enfonce dans mon siège en regardant de partout, un peu honteux. Il ne manquait plus que ça. Elle nous alors expliqué que la fête de début d’année était prévu ce week end là. J’avais tellement hâte d’y être. En pleine nuit, ça m’excite toujours. Lorsque se fut finit, je retrouve ma voix et fait part de mon enthousiasme à tout le monde.

Le jour J est enfin arrivé. Je regarde dans mon armoire pour trouver une tenue approprier. Ma sœur m’a acheté cet été une tenue digne de ce nom. Je sens que je vais être à mon avantage là dedans. Je l’enfile et me regarde dans un miroir. (ma tenue). Toutes les filles vont être sur le charme. Enfin il n’y a qu’une fille qui m’intéresse, depuis que je l’ai revu dans la forêt, elle hante mes pensées. Je me demande ce que va mettre Alysse durant cette soirée. J’ai tellement hâte de la revoir, juste la voir, pas forcément lui parler. Je me coiffe avec du gel, me met du parfum et sort du chalet. Je pousse un grand soufflement et pris la direction qu’on nous avait indiqué. Cela se passait en plein air dans le parc. Heureusement que le temps était clément même si je suis sûr que la directrice aurait fait en sorte que la pluie ne nous atteigne pas.

Lorsque j’arrive au point de rendez-vous, tout le monde est sur son 31. Je regarde pour voir si je trouve Alysse mais elle n’était pas encore là. Mes mains étaient devenus moite, il fallait que je me ressaisisse, je ne pouvais pas stresser, moi le tombeur de l’école. Je me mets contre un arbre et observe les étudiants arriver un par un.




_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Etudiant

avatar

Localisation : Shadow Falls
Messages : 265

MessageSujet: Re: Chapitre deux : Le banquet de début d'année [samedi 7 septembre 2013]   Lun 5 Aoû - 22:06

Aujourd‘hui en se rendant au chalet après une ballade dans la forêt, Alysse avait trouvé un papier accroché au porte qui disait que tous les élèves sans exception devaient se rendre au réfectoire à dix heure pile. Intriguant, flippant même peut-être un peu.. Etant ici pour la première année, la sorcière ne comprenait pas trop ce que cela voulait signifier exactement, si ça se passait chaque année ou si c’était complètement habituel et qu’on allait leur parler d’un problème sérieux. Dix heure, au réfectoire tous les élèves sont assis et discutent les uns avec les autres alors qu’Alysse regarde tout autour d’un air interrogateur. La directrice fait soudain son entrée, les élèves se taisent les uns après les autres. Tous les élèves sauf deux. Nathaniel et Alexander. La plupart se retournent pour les regarder et les autres se contentent d’écouter et de regarder ce qu’il se passe devant, là où est la directrice.

Elle explique alors que la prochaine fois qu’ils retourneront chez eux sera pour les vacances d’Halloween et que le banquet annuel pour faire connaissance sera ce samedi, au parc. En entendant ça, elle est non seulement rassurée mais elle a vraiment hâte d’y être et de voir comment ça se passe, les gens ect.. La directrice finit son discours puis sort de la pièce faisant alors recommencer les discussions et le bruit. Alysse en profite pour se lever et suivre le groupe d‘élèves qui sortent pour retourner à leurs chalets. Les jours passent et nous voilà enfin au grand jour, le jour j, le banquet. Dans le chalet, les filles se sont préparées au mieux pour l’occasion, se prêtant quelques affaires histoire de se faire un minimum jolies -voire même un maximum- mais c’est seule qu’Alysse est allée rejoindre les autres. En effet, Mary-Alice ayant terminé de se préparer avant, elle avait prévenue la sorcière qu’elle s’en allait et qu’elles se rejoindraient toutes les deux sur place.

Alysse arrive calmement à l’endroit désigné pour le rassemblement, habillée d’une robe s’arrêtant un peu au dessus des genoux, noire avec une petite ceinture rouge ainsi que des ballerines noires qui lui avaient été prêtées par Mary-Alice et qui se mariaient plutôt bien avec sa robe. Quant à ses cheveux, elle les a laissé détachés en essayant de leur donner un peu de volume contrairement à d’habitude où elle les a raides bien que ça n'avait pas tardé à redevenir lisse ou pratiquement . Elle regardait tout autour d’elle, émerveillée comme une enfant, en cherchant en même temps qui elle reconnaissait et à qui elle pouvait aller parler.. Espérons que Mary-Alice va pointer le bout de son nez bientôt. C'est d'ailleurs en la cherchant, que son regard tomba sur quelqu'un, posé près d'un arbre. Quelqu'un mais pas n'importe qui. Alex. Posé exactement comme la première fois qu'ils se sont revus à Shadow. La sorcière s'arrêta de marcher automatiquement en le regardant, il était vraiment très élégant ce soir, beau tout simplement. La jeune femme mit d'ailleurs plusieurs secondes à réussir à déccrocher son regard de lui, elle se remet a marcher comme si de rien n'était et continue a chercher ses colocataires ainsi que son meilleur ami , Chad , qu'elle avait hâte de retrouver.
(sa tenue ici )


Dernière édition par Alysse C. Newton le Mer 7 Aoû - 13:17, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Etudiant

avatar

Localisation : Shadow Falls
Messages : 615

MessageSujet: Re: Chapitre deux : Le banquet de début d'année [samedi 7 septembre 2013]   Lun 5 Aoû - 22:55


Le banquet de début d'année

Feat. tout le monde



Des gens couraient. Des gens parlait. Fort.

Au travers des murs de mon chalet j'entendais l'agitation de l'extérieur.
J'ouvris lentement mes yeux. Comme a mon habitude, j'étais une des dernière a me lever. Je ne cherchais pas à plaire, donc je ne passais pas 1 heure devant une glace a me maquiller pour aller en cour.
Le plus clair du temps, je me levais, m'habillais, me coiffais, me mettais juste un peu de poudre et de mascara pour éclaircir ce teint pale, terne et translucide qui me suivais depuis mon enfance.

Environ deux minutes après que mes yeux se soient ouvert, mon réveil sonnât. C'était le signale.
Je me levais donc, et commençait mon petit rituel matinal.
Le brouhaha de l'extérieur profita de mon temps de préparation pour s'amplifier. Mais qu'est ce qu'il se passait bon sang ? Pourquoi y avait-il tant de remue ménage ?

Une fois prête, je mis mon sac préparé de la veille sur mon épaule et m'avançais vers la sortie.
En ouvrant la porte, mon regard fût attiré par un mouvement au niveau de la porte.
Il y avais une petite affichette accrochée dessus.
Je la détachais soigneusement. Une affiche froissé, déchirée, ou sur laquelle il manque des morceaux est toujours plus dure à lire qu'une affiche en bon état.

D'après l'affiche, nous étions tous convoqués a 10h au réfectoire.

Je comprenais mieux maintenant le motif de toute cette excitation. Certains élèves, qui n'était pas de première année mentionnèrent les mots soirée, et buffet.

Le moment venue, j'entrepris mon chemin jusqu'au réfectoire. Mes pas me conduisant lentement au point de rendez vous.
Une fois dedans, je me mis au fond et m'adossait au mur en croisant les bras.
Je revis le jeune homme blond et mignon de la rentrée assis tout au fond en train de discuté et ricaner avec celui assis a ses cotés.

La directrice fit son entrée, et demanda le silence. Tout le monde ou presque se tût. Tout le monde sauf, le gars de la rentrée. Que j'entendis murmurer "Entrée théâtrale" à son ami assis a coté.
Ce fut la dernière chose qu'il dit.

- Le silence est aussi valable pour vous Alexander et Nathaniel. Même si vous faites parti des plus âgés ici, vous n'avez pas plus le droit de parler que les autres !

Et je le vis porter une de ses mains à sa bouche. La directrice regardais dans sa direction.
Elle venait littéralement de leur clouer le bec !
Et bam ! Dans tes dents la vedette !
Je soupçonnais le blond d'être Alexander, je l'avais entendu vaguement un nom de ce genre lors de la rentrée lorsqu'une première année s'était cognée a miss bronzage de rêve, et qu'il l'avais directement abordé avec un sourire charmeur.
Je riais intérieurement lors de l'annonce de la directrice. Le fait qu'il se soit fait afficher comme ça, et surtout la façons dont-il s'était enfoncé dans sa chaise juste après comme si il avais voulu devenir invisible.
Il se tourna dans ma direction me voyant rigoler légèrement, il me lança un regard mauvais.

Passé ceci, la directrice nous avais en fait convoquée pour nous parler, d'un buffet qui aurais lieu ce samedi. J'avais donc bien entendu ce matin.

Une fois son annonce finie, le cycle du lycée repris son cours normal.
La semaine passât vite. Très vite.
La soirée du samedi était sur toutes les bouches. Toutes le filles parlaient des robes qu'elles allaient mettre, et le garçons de la playlist, espérant qu'il n'y aurais pas trop de chansons romantique.

Il y eut beaucoup d'agitation lors de la journée du samedi. Moi qui avais prévu de dormir jusqu'à la dernière minute. 9h passé, il m'aurais été impossible de fermé l’œil tellement les discutions allaient bon train a l’extérieur de mon chalet.

C'est à ce moment là que j'aurais bien voulu avoir le pouvoir de devenir sourde. Ou être une sorcière pour lancer un sort d'occlusion.

Mais je ne pouvais pas. Tout comme dormir.
Cela ne m’empêchât pas de légumer dans mon canapé a lire des livres jusqu'à 15h45.

Arrivé 16h, j'entreprenais de me préparer.

J'avais bien fait d'embarquer quelques robes de soirées lorsque j'avais quitté l'Italie. L'Amérique, aaaah l'Amérique ! Ces grands bals, et toutes ses soirée habillées trente milles fois par ans.
Les films ne mentaient donc pas !

Je pris la première robe qui me tombais sous la main.
C'était une belle robe bustier, bleu roi, agrémentée d'une bande de tissus noire, qui faisait le tour du décolleté, et qui descendais ensuite dans la tulle de la robe pour ne la faire ressembler qu'à une cascade d'eau fluide et légère.

Cette fois ci, je fis un effort sur mon maquillage, et ma coiffure, histoire de paraître un minimum potable.

Je sortis quelques minutes sous le porche de mon chalet, pour goûter a la température.
Il faisait doux, mais pas froid. Je soupçonnais la directrice d'y être pour quelque chose.
Une légère brise soufflait, ce qui fit voleter le tissus de ma robe.
(La robe en question)

18h. Il était maintenant l'heure de partir pour la soirée.

Je mis mes souliers. De simple ballerines, du même bleu que celui de ma robe.
Et je pris du chemin du lieu ou se passerait la soirée.

Lorsque j'arrivais, l'endroit était déjà bondé.
Et comme à mon habitude, je me mis a l'endroit le plus éloignée de tout ce monde et de ce bruit.

Mais malheureusement, Alexander n'était pas loin. Serte, il était n'était pas moche dans son costume haute couture, mais il le savait, et visiblement, en jouait énormément. Toutes les filles qui passaient a ses cotés le dévisageait avec de la bave au coin des lèvres, et les yeux pleins d'étoiles.
Je soupirais de désespoir. Comment pouvait-on le trouver attirant ?

Je regardais encore une fois dans sa direction.. Mince, il regardais dans la mienne aussi. Il se redressa et me sourit. Et ce que je redoutais d'une certaine façons arriva,.. Il commençât a se diriger vers moi.







FICHE PAR ROMANE DE ARTSOUL

_________________
-I'm very particular with my words-

Fear the Old Blood.By the gods, fear it.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Etudiant

avatar

Localisation : Shadow Falls
Messages : 490

MessageSujet: Re: Chapitre deux : Le banquet de début d'année [samedi 7 septembre 2013]   Mar 6 Aoû - 3:41


Le banquet de début d'année
feat. tout le monde

 
Sixteen et moi nous disputions comme à notre habitude pour la salle de bains, les cris fusaient à travers le chalet quand mon attention fut prise par le mot sur la porte. Ah la fameuse annonce pour le banquet du début d'année. Je suppose que chaque première année devait déjà se demander pourquoi tout le monde était attendu à dix heures dans le réfectoire. Rien qu'à voir le mot, j'imaginais tous les nouveaux en train de flipper, comme moi lors de ma première année. Je savais à présent que ce n'était que pour donner quelques informations. Il fallait reconnaître que notre directrice aimait le mystère et faire planer le doute au dessus de chaque tête. « SIXTEEN !! Grouilles-toi, je vais pas attendre toute la journée que tu ai fini dans la salle de bains ! Oh et à dix heures, on est attendus dans le réfectoire. » Tous les matins c'était pareil, on se disputait pour notre tour à la douche, ensuite venaient les autres disputes, habituelles à notre quotidien. Quelques temps plus tard, tout le monde se trouvait dans le réfectoire. Je m'y trouvais en compagnie de quelques amis à discuter de la tenue que nous porterions pour l'occasion. Alexander était à quelques personnes d'écart de moi avec Nathaniel et quand la directrice leur cloua le bec, je ne pus me retenir de rire discrètement. Une chose est sûre, il s'étaient fait remarqué, tous les deux ! La directrice fit alors son annonce, comme tous les ans pour nous prévenir que samedi, ce serait le banquet.

Le jour était enfin arrivé et j'avais passé mon samedi à ne rien faire à part manger un peu de glace. Et oui, j'ai pleins de glaces dans le réfrigérateur de mon chalet parce que j'en mange presque à chaque occasion et c'est un parfum différent selon mon humeur. Bref, il était temps de me préparer. J'avais décidé de laisser mes cheveux descendre sur mes épaules donc, je les avais bouclés pour l'occasion. Ma robe était déjà posée sur mon lit, attendant sagement que je l'enfile. Elle était noire avec quelques détails en dentelle, laissant entrevoir un décolleté en dentelle lui aussi. Je l'avais acheté cet été spécialement pour l'occasion. Avec ça, je pris une paire de talons dorés que je ne mettais presque pas, ils prenaient plus la poussière qu'autre chose, j'ai donc jugé bon de les sortir pour une fois. Je suis restée un moment là à contempler ce que j'allais mettre avant de me maquiller et de tout enfiler. Je me suis alors regardée dans le miroir pour voir si tout était parfait et je suis sortie de mon chalet, seule en direction du parc. Alexander était là et je passai à coté en faignant de ne pas l'avoir remarqué. Cela dit, je ne pus quand même m'empêcher de lui lancer une petite phrase. « Très joli costume ... » Je cherchais des personnes connues pour passer la soirée avec et c'est alors que je vis Alex se rapprocher d'une nouvelle. Eh bien, le voilà à l'oeuvre, il ne perdait pas de temps !  



_________________
WATCH OUT FOR THAT BITCH CALLED KARMA
can you see the boy who put the hole in my heart, i'm driving through the town by myself in the car. coping in the night like a wolf in the dark.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Etudiant

avatar

Messages : 213

MessageSujet: Re: Chapitre deux : Le banquet de début d'année [samedi 7 septembre 2013]   Mer 14 Aoû - 21:49

Chad est assis parmi ses camarades, les mains dans les poches. Il est tout seul sur sa table, tourné vers la directrice qui fait son annonce. Il grimace quand il se tourne vers ceux qui font du boucan. Alexander. Le vampire qu’il ne peut pas voir. Il y a des gens comme ça. C’est viscéral. C’est sa tête, son attitude, sa façon de parler. Il serre les dents et se reconcentre sur le discours de la directrice en mangeant sa pomme.


    Un banquet, murmure-t-il.


Il est dans la salle de bain. Il se prépare. La directrice avait annoncé le banquet pour samedi. Et samedi, c'est aujourd’hui. Il passe du gel dans ses cheveux, les disciplinant comme à son habitude avec ses doigts. Des années d'expérience depuis le temps qu'il le fait. Le déodorant suit avant qu’il ne quitte la salle de bain en boxer. Son colocataire est déjà sorti. Il est seul. Il envoie un message à Alysse, la prévenant qu’ils se retrouveraient sur place. Elle lui envoie un smiley et il sourit. Il n’y a qu’elle qui puisse la faire sourire avec des futilités. Il se prépare rapidement, enfilant le seul costume qui trône dans son armoire. Un soupçon de tristesse l’envahit. Le seul costume qu’il a. Donc le costume qu’il a porté pour l’enterrement de sa mère. Les chaussures cirées à ses pieds, il chasse cette idée rapidement. Avant de partir, il vérifie qu’il a son paquet dans la poche, son portable, les clés du chalet et il quitte ce dernier.

Il approche des festivités. La musique se fait entendre. Il reste un peu à l’écart, observant en silence. Comme à son habitude, il a les mains dans les poches. Il cherche sa sœur du regard. Mais ce n’est pas elle qu’il croise en premier. Alexander… Il serre les dents et détourne le regard. Il reconnait quelques élèves, certains étant des métamorphes comme lui. Il est heureux de ne plus devoir cacher ce qu’il est. En même temps, il a vraiment du mal avec la foule.

Il commence à déambuler calmement. Il salue ceux à qui ils parlent de temps en temps. Il attrape un verre qui traîne par là. Du soda. Il grimace et perçoit enfin la jolie blondinette. Un sourire se dessine sur ses lèvres et s’approche à pas de loups par derrière. A quelques centimètres d’elle, il vient lui murmurer dans l’oreille.


    Vous êtes ravissante ce soir mademoiselle…


Elle se retourne et il la prend dans ses bras sans ménagement. Il garde contre lui, heureux de retrouver sa petite sœur aussi naturellement que lorsqu’ils étaient adolescents.

    Je suis content de ne pas être ton petit ami, sinon j’aurais passé la soirée à faire mon jaloux, se moque-t-il à son oreille.


Il finit par la relâcher. Il lui prend la main et la fait tourner sur elle-même, l’admirant, le regard brillant. Il ne sait pas ce que cette soirée va donner, mais au moins, il connait quelqu’un. On ne pourra pas l’accuser de jouer les asociaux encore une fois.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Etudiant

avatar

Localisation : A Shadow Falls
Messages : 927

MessageSujet: Re: Chapitre deux : Le banquet de début d'année [samedi 7 septembre 2013]   Mar 20 Aoû - 8:58


Avec Alysse ♥



Ҩ First time I see you again



Cela faisait quelques minutes que j'étais arrivé à la soirée, les élèves défilaient ainsi que les professeurs, j'avais hâte que la soirée commence. Tout le monde était sur son 31. Je voyais au loin Nathaniel, j’allais m’avancer vers lui mais, c’est alors que je vis Alysse arriver, elle cherchait apparemment quelqu'un, mon coeur bat à fond lorsque je m’aperçois qu'elle ne me cherche pas moi. A quoi je m'attendais? Je pense qu’il faudra un moment pour qu’on se pardonne à tous les deux. J’ai du mal à la quitter des yeux, c’est surement la plus jolie de toutes ici, personne ne peut se comparer à elle. Puis je dévie mes yeux pour ne pas avoir encore plus mal au coeur, et c'est là que je vois une jolie fille, une nouvelle apparemment. Super, ça sera ma proie du jour. Je lui souris lorsque ses yeux se posent sur moi ignorant les regardes des autres filles. Je préfère me consacrer sur elle ce soir, et puis elle est seule dans son coin, c’est la meilleure façon de l’approcher. Je me relève et m'avance vers elle d'un pas nonchalant. Lorsque j'arrive à sa hauteur, je lui lance avec un grand sourire :
- Bonjour, tu es nouvelle il me semble, je n'aurais pu te louper...
Puis je continue sans lui laisser le temps de répondre.
- Je t'offre un verre?
Je lui souris et lui offre ma main pour partir tous les deux en direction du bar qu’ils ont installés dans le parc. J’ai toujours aimé ce moment de l’année où on découvre les nouveaux élèves, où on fait la fête, avant de vraiment commencer l’année dans de dure labeur : les devoirs, les cours, l’ennui… enfin surtout la journée, car je dois dire que je m’ennuie jamais, du moins le soir…




_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Invité


MessageSujet: Re: Chapitre deux : Le banquet de début d'année [samedi 7 septembre 2013]   Mar 20 Aoû - 15:25


J’arrivais prématurément au réfectoire où tous les élèves avaient été rassemblés pour dix heures. Il était neuf heure cinquante-six et la salle était déjà comble. J’avais été mise au courant par une affiche scotchée sur la porte de mon chalet que j’avais découvert il y a à peine une heure. Je me faufilais entre les élèves et les tables pour me trouver une petite place. Je m’assis à côté d’une jeune fille timide qui tout comme moi, semblait nouvelle ici. Nous ne nous adressâmes pas un mot avant que ne débarque la directrice. Son visage dur afficha soudainement un sourire  réjoui. Elle nous expliqua à travers son discours la raison de notre venu. Mais entre ses mots, on pouvait distinguer des chuchotements clandestins.

- Le silence est aussi valable pour vous Alexander et Nathaniel. Même si vous faites parti des plus âgés ici, vous n'avez pas plus le droit de parler que les autres !

Je tournais la tête sur ma gauche et découvris deux chaises plus loin les deux garçons concernés, dont le grand blond que j’avais croisé le jour de la rentrée. Il affichait une expression frustrée et colérique à la fois. J’étais étonnée de voir ce que la directrice avait pu faire en un clin d’œil avec sa magie.
Le soir même, je fouillais avec appréhension dans mon armoire pour trouver quelque chose de crédible à porter. J’avais envie de faire bonne impression à ce banquet. J’imaginais déjà la nourriture et les boissons présentées sur une longue table, en extérieur… Je mis enfin la main sur la robe que je cherchais. C’était une robe courte, moulante et rouge, avec de fines bandes transparentes qui laissait entrevoir ma peau. Je l’avais acheté il y a déjà un moment à l’occasion d’un mariage auquel je n’étais finalement pas allé, de peur de faire des dégâts avec mon pouvoir. Je l’enfilais, me dévisageais dans le miroir et méditais. Elle était sexy. J’avais soudainement peur que ça fasse trop pour un banquet. Je n’avais jamais été à ce genre de réception et je ne savais même pas comment serait habillé les gens. J’essayais de regarder par la fenêtre pour voir s’il n’y avait pas des personnes vêtues, mais les alentours étaient déserts. Dans le chalet, tout le monde était déjà parti. J’étais seule.
Tant pis ! Me dis-je. De toute évidence, ou ça passe, ou ça casse.

J’arrivais sur le lieu de rendez-vous. Combien fut mon soulagement lorsque je vis que tout le monde était sur son trente et un. Je restais immobile sur le côté de la cours et observais les gens qui défilaient devant moi en cherchant une tête familière avec qui passer la soirée. Mais il faut croire que je ne vis personne. Je commençais à avoir des fourmis dans les pieds alors je m’avançais et cherchais le buffet. Je savais qu’il y aurait là-bas de quoi m’occuper. Il était totalement différent de ce que je m’étais imaginé quelques instants plus tôt mais qu’importe, il était tellement beau !
Je m’adressais au serveur et lui demandais une coupe de champagne. Autant bien commencer la soirée ! Je me retournais en ingurgitant une gorgée lorsque je vis ce cher Alex accompagné de la nouvelle que j’avais remarqué à la rentrée, se diriger vers ici. Je me décalais pour les laisser accéder au bar et continua mon chemin.
Au loin je vis Bliss, seule. Elle semblait chercher quelqu’un puisque son regard vacillait de tous les côtés. J’hésitais à aller la voir, puis me décidais enfin. De toute manière, j’avais très envie de parler ce soir. J’étais restée seule beaucoup trop longtemps jusqu’ici et j’avais besoin de rigoler un peu. Même beaucoup.
Revenir en haut Aller en bas

Etudiant

avatar

Localisation : Shadow Falls
Messages : 265

MessageSujet: Re: Chapitre deux : Le banquet de début d'année [samedi 7 septembre 2013]   Mar 20 Aoû - 16:20

N’ayant vu personne pour l’instant à qui elle pouvait vraiment parler ou engager la conversation, Alysse s’arrête pour regarder autour d’elle. Quelques secondes s’écoulent avant que quelqu’un n’apparaisse dans son dos, une voix se faire entendre tout près de son oreille.. Un sourire se dessine sur ses lèvres en réalisant que c‘est Chad. La belle a juste le temps de se retourner et de le regarder de haut en bas un instant pour voir sa tenue qu‘il la prend directement dans ses bras. Ca lui fait un bien fou, maintenant que son frère est là elle va enfin pouvoir profiter de la soirée comme il se doit.. Ce costume, elle le reconnait. Il lui dit quelque chose mais rien de bon. Elle ne veut pas éveiller de mauvais souvenirs du coups elle se dit qu‘elle va faire en sorte de ne rien dire de maladroit. Les yeux clos, elle lui répond toujours en souriant bien qu‘il ne peut pas vraiment le voir « Merci beaucoup Monsieur Emerson !  » Alysse ne peut s’empêcher de rire à la nouvelle remarque de son meilleur ami en se détachant de ce dernier. Il ne peut pas vraiment parler lui non plus, rien qu’en arrivant et en croisant quelques regards, il a du en faire fondre plus d’une. Le feu central n’est peut-être pas encore au plus haut de ses flammes mais ce qui est sur c’est que le regard de braise de son meilleur ami a du suffire à réchauffer le cœur et les joues de la plupart des filles déjà présentes. Faisant un tour ce elle-même, elle regarde ensuite son meilleur ami sans pour autant lâcher la main par laquelle il la fait tourner et ajoute d’un air presque irrité : « Et moi alors ? Toutes les filles que j’aurai dû fusiller du regard pour qu‘elles arrêtent de te dévorer des yeux ! »

Elle lui sourit relâchant finalement sa main. Deux ou trois personnes ou des filles plutôt, les regardaient ce qui avait le don de la mettre mal à l’aise et d’un autre côté de l’énerver aussi. Elles regardaient bêtement comme pour attendre de savoir si oui ou non, ils étaient ensembles ou dans le cas contraire si elles pourraient jouer de leurs charmes sur lui. Cette pensée l’agaça plus que de raison. Autant en amitié qu’en amour, il lui arrivait à certain moment de faire preuve de jalousie et de possessivité. Alysse finit par sourire à nouveau « T’es très beau comme ça. » remarquant ensuite que Chad avait un verre en main, Alysse se tourna un peu pour voir le buffet et les boissons avant de questionner son ami du regard : « Tu m’accompagnes au buffet ? » Sans attendre sa réponse, Alysse lui agrippa gentiment le bras pour l’emmener avec elle. De toute manière elle se disait qu’il ne lui aurait pas refusé ça à moins qu’il n’ait vraiment quelque chose a faire ou quelqu’un a voir.. En marchant et toujours ’’accrochée‘’ au bras de son meilleur ami, la sorcière tourna la tête pour regarder encore une fois Alex qui se trouvait déjà en charmante compagnie visiblement. Elle repose toute son attention sur Chad et demande en lui faisant un grand sourire «   Tu as prit quoi toi à boire ? »

En même temps il y a l‘air d‘avoir beaucoup de choix, chaque élève qui passe a un verre d‘une autre couleur et même si de loin, le buffet semblait ridicule vu le nombre d‘élèves présents, il s‘agrandissait au fil des pas. Arrivée devant au bras de son meilleur ami, Alysse en resta d‘ailleurs bouche bée. De la nourriture et de la boisson à gogo disposée un peu partout , bien en ordre ainsi que des serveurs occupés à servir les différentes personnes selon leurs demandes « Wow, c’est... Immense !  » pensa-t-elle à voix haute.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Invité


MessageSujet: Re: Chapitre deux : Le banquet de début d'année [samedi 7 septembre 2013]   Mar 20 Aoû - 19:11

C’était le banquet de la rentrée, je me devais d’y aller.  Je ne tenais pas spécialement à  m’y retrouver, mais décida tout de même de me lever et de me préparer pour cette évènement.  Alors j’allai dans la salle de bain pour me lisser complètement les cheveux, étages par étages. Également, je me devais de mettre du fond de teint et des ombres à paupières sobre avec un trait de crayon noir sur le dessus et en dessous de mes yeux. *Quoi cela leur donnait un éclat!* Quand je commençais à me préparer cela pouvait me prendre une heure, car je m’en donnais la peine! Je voulais qu’au moins un garçon me remarque.  Tant qu’à se rendre à ce genre de truc, autant y aller à 100%! Bliss s’excria qu’elle ne m’attendrait pas si je ne me dépêchais pas… Alors je lui répondu d’une voix claire : «Voilà, Voilà, je suis prête! Non mais que tu peux être pressante!» Je sortis de la salle de bain enfin prête à affronter le baquet.  Peu de temps après nous y étions et nous faisions notre entrée.  On n’était pas les seules à savoir faire une entrée remarquée, car Alexander et un autre qui m’était inconnu… avait fait fort! Je me retournai vers Bliss et lui dit en riant : Mmm.. Eux aussi ont fait une belle entrée! Je me mis à rire au éclat jusqu’à ce que la directrice vienne prendre la parole. Je me tue immédiatement…


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas


Contenu sponsorisé


MessageSujet: Re: Chapitre deux : Le banquet de début d'année [samedi 7 septembre 2013]   

Revenir en haut Aller en bas
 Chapitre deux : Le banquet de début d'année [samedi 7 septembre 2013]Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires-
» CHAPITRE DEUX - UN BANQUET QUI FAIT MOUCHE
» Générique FAKE LOVER™ chapitre deux, saison deux.
» Générique FAKE LOVER™ chapitre deux, saison six.
» Mission Chapitre deux: « L'union, même de la médiocrité, fait la force. » [Livre II - Terminé]
» No Man's Land, Chapitre Deux : Destruction

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Nés à minuit :: Au coin du feu :: La corbeille-